Tout savoir sur le moteur Perendev

L’énergie du vide… Des inventeurs d’hier et d’aujourd’hui ont tenté et tentent toujours de réaliser ce rêve. Dans la lignée de ces chercheurs, voici l’histoire du sud-Africain Mike Brady, inventeur du moteur Perendev.

Il s’agit de l’acronyme anglais de « Perpetual Energy Device ». Donc une machine à énergie perpétuelle. Le rêve de l’énergie renouvelable à peu de frais. Encore une fois, cette belle histoire va subir les foudres de la physique. La deuxième loi de la thermodynamique sur la conservation de l’énergie stipule qu’une machine à mouvement perpétuel est impossible. Attention toutefois à ne pas confondre mouvement perpétuel et sur-unité ! Mais bon, ceci étant dit, pour les besoins de la cause, et pour y voir un peu plus clair sur cette invention, continuons l’histoire jusqu’au bout.

Invention du moteur

Selon son inventeur Mike Brady, le moteur ne contrevient pas à la deuxième loi de la thermodynamique. Selon Brady, c’est que nous ne comprenons pas encore l’origine de la source d’énergie qui alimente un tel système.

Mais de quoi s’agit-il ? Le moteur est composé de 16 aimants permanents fixés autour d’un rotor. La particularité du moteur réside dans la technologie à inclinaison variable des aimants, entre 30 et 35 degrés par rapport au rotor central. Selon l’inventeur, l’énergie est entretenue par un déséquilibre constant des forces de répulsion magnétique grâce au mouvement des aimants et un système d’écran magnétique. Le moteur peut alors fonctionner sans énergie autre que celle produite par la force de répulsion magnétique.

Après avoir fondé l’entreprise « Perendev Power Developpement », Brady a rapidement fait l’annonce que son système est censé être capable de fournir près de 20 kilowatts heures, suffisamment puissant pour les besoins énergétique de la plupart des foyers. Il indique qu’il dispose de plusieurs prototypes testés et fonctionnels et qu’il va bientôt se lancer dans la fabrication en série.

Plusieurs acheteurs allemands cognent à porte et le carnet de commande de Brady commence à se remplir. Près de 60 clients ont déboursé des sommes jusqu’à 40 000 euros pour un générateur.

Fantastique histoire ? C’est ici qu’elle s’achève. Mike Brady déclare faillite. Il n’a jamais livré aucun système fonctionnel. Conclusion : les rêves de certains sont les cauchemars des autres.

Par contre, vous avez toujours la possibilité de télécharger les plans de l’Energizer, 100% fonctionnel, ici, ou via ce formulaire ci-dessous. Notre communauté est très active et vous pourrez demander un soutien technique à notre équipe à tout moment.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: